De l'Ernergie solaire, pour lutter contre les changements climatiques au Burkina

Publié le par ACTION-DGDRE


Le conseil du ministre du Burkina faso en sa séance du 18 fevrier 2009 a donné son accord pour l'insattalation d'une centrale sollaire de 20 Mwatt.
Une action a suivre pour les pays en voies de developpement, afin de valoriser ce potentiel solaire, omnipresent partout en Afrique.

La diliberation (source: Faso net)

AU TITRE DU MINISTERE DES MINES, DES CARRIERES ET DE L'ENERGIE

Le conseil a examiné et adopté un rapport relatif à une demande d'autorisation pour la signature d'un protocole d'Accord entre le Burkina Faso et la Société d'exploitation minière d'Afrique de l'Ouest (SEMAFO) pour la construction d'une centrale solaire de vingt (20) mégawatts.

La réalisation du projet d'un coût de soixante (60) milliards de FCFA renforcera le leadership de notre pays dans un contexte international favorable aux projets en conformité avec les objectifs de Kyoto et les exigences d'un développement durable.

Il induit par ailleurs, des intérêts économiques que le Burkina pourrait tirer de la construction d'une centrale solaire.

Le conseil a donné des instructions au ministre en charge du dossier pour un suivi diligent en vue de sa mise en œuvre.

Publié dans DEVELOPPEMENT DURABLE

Commenter cet article